Art-thérapie

thérapie à travers les arts expressifs

Arts expressifs : quoi, pour qui, pour quoi ?

Laisser passer le désir, laisser dormir les pensées pour que l’amour puisse surgir ; laisser le passé qui nous englobe de son poids, en art. Se dire oui !


L’art est essentiel à l’être humain. Dans une approche créative, les images ont une longueur d’avance sur les pensées. Ce sont elles qui parlent et non l’esprit. Les images permettent de lâcher prise, de ne rien penser, de se vider la tête en utilisant ses propres expériences, en s’abandonnant au processus. L’art est une manière de penser, de voir la vie, de ne pas envisager les choses d’une façon simpliste, mais d’embrasser plutôt une démarche artistique, d’adopter une attitude d’artiste. Ce qui différencie l’artiste du créatif, c’est sa capacité à se créer une vie propre.

Les arts expressifs encouragent à s’approprier de nouveaux moyens d’expression. Ils permettent de libérer le potentiel personnel encore inexploité en intégrant des outils artistiques et créatifs à la vie quotidienne.

Je vous invite à vous plonger dans la découverte de nouveaux outils qui vous guideront vers une attitude relationnelle neuve et attiseront votre curiosité envers vous-même.


Les arts expressifs
Les arts expressifs ouvrent l’imagination pour accéder plus facilement à soi-même, à son projet de vie. Ils invitent à oser exprimer ce que l’on rêve de soi-même à travers des images, des actions, à les mettre en œuvre, à entrer en mouvement pour pouvoir créer un dialogue entre les images et le corps. La thérapie à travers les arts expressifs amène la beauté visible du monde. Elle met en mouvement l’imagination des personnes pour que leurs âmes puissent briller à travers leurs sens en éveil. Elle permet de vivre les arts depuis l’incertitude, de se laisser guider, de vivre les surprises que la création amène, la beauté, et de trouver des réponses aux défis que la vie nous lance. L’art est un outil qui facilite le lien et la relation à l’autre et constitue un pont qui permet de dépasser les obstacles linguistiques et culturels, les différences.

Origines et développement

C’est dans les années 1970, à la Lesley University de Boston (États-Unis), que s’ouvre une formation en arts expressifs intégrant dans un contexte thérapeutique diverses expressions artistiques : la poésie, le mouvement, la musique, le théâtre et les arts plastiques. La première structure d’enseignement supérieur dans ce domaine, l’European Graduate School (EGS), est fondée en Suisse en 1994. Elle offre une formation visant à faire sortir les arts expressifs du champ clinique pour les intégrer dans les écoles, les ONG, les groupes et les communautés. Par la suite, d’autres instituts et programmes universitaires d’enseignement des arts expressifs sont créés dans différents pays du monde.

Aujourd’hui, la thérapie à travers les arts expressifs est une proposition postmoderne et interdisciplinaire qui intègre dans sa théorie et sa pratique diverses connaissances issues de l’anthropologie, de la psychologie, de la philosophie et des processus artistiques.

L’art-thérapie ne peut s’envisager sans tenir compte du passé, du présent et du futur. Chacun d’entre nous porte en lui des traces du passé (colonialisme, contraintes historiques, industrialisation, capitalisme, exploitation des hommes et des ressources de la planète…).


Ces traces influencent notre présent, en particulier à l’heure où la société opère une transition vers une éducation plus collaborative et plus horizontale, vers un respect plus conscient de notre planète et de l’individu, dans le secteur des soins de santé par exemple.

Pour construire le futur, nous devons décloisonner les domaines, intégrer dans un même cadre la connexion de l’esprit et du corps, les outils informatiques et l’importance du multiculturalisme et des arts.

Chacun s’inscrit dans la continuité de l’expérience de la vie de ses ancêtres et s’éloigne d’une façon de penser archaïque, laissant le passé au passé, cherchant une façon plus globale de regarder le monde, de comprendre la direction qu’il prend et de s’adapter pour grandir dans cette voie.


Comment ? Un cadre

Le cadre est fondamental dans toute démarche de thérapie par les arts expressifs. Dans un espace créatif défini, l’individu et les groupes peuvent expérimenter différentes modalités artistiques comme la peinture, la sculpture, le théâtre, la poésie, la danse, le mouvement… Ce processus est guidé dans un espace sûr, où la créativité peut se développer et la transformation peut prendre place. On crée en partant de l’état actuel de sa vie, en se laissant emmener par les créations.

La relation avec le thérapeute, témoin du processus, rend alors la transformation possible. Tout peut être source d'inspiration, tout peut être un point de départ pour se créer ou se recréer.


Pour qui ?

Session individuelle

Homme ou femme, jeune ou moins jeune, artiste, psychologue, dans le domaine de la santé, ou juste en recherche d’une transformation pour soi-même ou dans son quotidien… Les arts expressifs s’adressent aux personnes qui ont le désir de créer, de bouger, de chanter, ou simplement d’imaginer quelque chose d’autre pour leur vie en intégrant leur corps, leur esprit et leur cœur. Aucune expérience préalable n’est nécessaire. Il suffit d’avoir le désir d'explorer, de créer et de se laisser envahir par les surprises de ses images et de ses propres créations.

Familles

Une invitation à créer une rencontre dans cette société en accélération dans laquelle nous vivons. Dans la vie de tous les jours, nous avons recours à une routine nécessaire pour atteindre nos objectifs professionnels et la vraie rencontre avec nos propres enfants peut devenir un vrai défi. Les arts expressifs permettent de créer avec nos enfants un « rendez-vous » dont le fil conducteur est une création commune. L'art, au centre, est une manière de célébrer et d’embrasser nos différents mondes.

Écoles, associations ou communautés

Vivre une expérience créative et transformatrice au sein d’un groupe pour résoudre un conflit ou une situation de stress. Créer un espace pour ouvrir des portes à de nouveaux langages, vers un lien ouvert. Renforcer ses ressources personnelles et sa créativité pour trouver sa place, une juste place, au sein d’un groupe.


 

En pratique

Les sessions individuelles se passent dans mon atelier. Il n’y a pas de formule type. Écoles, professeurs, élèves, universités, communautés, entreprises… Les sessions peuvent être ponctuelles ou programmées dans le cadre d’une formation, d’une conférence ou encore d’un atelier plus pratique. Le nombre de rencontres dépend toujours du parcours et de la volonté de la personne, du groupe ou de l’institution. La démarche est individualisée et adaptée selon le processus qui s’instaure. 

Aucune expérience spécifique ou capacité artistique n’est nécessaire et les sessions peuvent se dérouler en français, en anglais ou en espagnol.

Durée :

  • Session individuelle : 1 heure et 15 minutes

  • Session de groupe : 2 heures minimum


CONTACTS

 
Adresse

17 rue d'Aumale - 75009 Paris

 
Email
 
Téléphone