ARTIST STATEMENT

6670CC70-BCB3-401E-BFCC-F592ED9B1F78_1_1

Ma recherche artistique m’ancre dans un cheminement généalogique de transformation. Mon processus créatif consiste à mettre en images, en mots ou en sons les vibrations de mon corps. Mes mouvements vont souvent vers un « mur » pour parvenir à une compréhension physique de mes sensations mentales. Une action, un espace, une sensation. En effet, le mouvement vers un obstacle réel est nécessaire pour transformer ma réalité. Chaque fois que je commence à habiter un autre espace, un nouveau moment de ma vie, je ressens le profond besoin de faire intervenir le « mur », symboliquement ou littéralement, afin d'explorer les limites de mon corps, de comprendre ses frontières et de les transformer, à travers les coups de pinceaux. C'est aussi une façon de m’approprier corporellement un moment précis de ma vie, de sortir de l’incertitude, en posant des actions pour pouvoir distiller les ressentis du moment.

Les lignes sont partout, dans l'air, sur les murs, dans les mouvements en direction de la paroi, laissant des traces indélébiles. Une pression du corps sur le sol élève ma conscience, mon intuition, et fait alors resurgir mon énergie vitale.

Redéfinir continuellement la vie me paraît important. Dans l'espace créatif, cette réécriture peut être dessinée et redessinée.

Pour accéder à moi-même, cette inconnue, le raisonnement mental ne suffit pas.  L’art est langage, déclaration esthétique, acte curatif et créatif, afin d’être ensemble et avec soi. Je cherche toujours à redéfinir mon esthétique quotidienne, l'esthétique de mes rencontres, l'esthétique des moments de la journée, l’esthétique de mes relations humaines. Mes messages picturaux, ma calligraphie comme impression du présent, les lettres pour dire « ne m'oublie pas » en sont les témoins. Mes arts sont comme un langage en résonnance avec la vie.

Ma quête artistique part d'une exploration de thèmes intuitifs récurrents. Je visite les complémentarités, comme les opposés telles la force face à la douceur.

Les rituels servent à créer un monde transitionnel et alternatif, sorte de passerelle vers le vide où il y a toujours une perte d'information qui donne la place à de actuels possibles.  Pour nous transformer nous devons perdre quelque chose pour ouvrir un autre espace à la poursuite de la vie, du mouvement et du changement. Laisser derrière soi pour ouvrir à l’inconnu.

Grâce à mes créations, j’interroge la liberté dans un ordre établi, la guérison mentale utilisant le corps comme véhicule, la rencontre avec l'autre de multiples manières et le cheminement vers cette rencontre avec un langage plus clair, plus lucide, plus acéré, ce dont nous avons besoin. 

Redonner sa place au cœur est un des objectifs de ma recherche artistique. Réduire pour aller à l’essentiel.  Mon travail d’artiste est un voyage énergétique dans le temps.  Visualiser ce que je veux faire, le créer ou le nommer change le regard que j’ai sur ma réalité et l’expression de cette réalité. La force que je mets dans mes créations y contribuent. Mon art m'influence et mon œuvre me donne une nouvelle place dans ce monde. C'est une conversation constante. 

Ma peinture est une forme de méditation qui utilise les gestes du quotidien pour ancrer mes pensées dans le présent.  Elle est visualisation d’un désir, ainsi que reconnaissance d’un moment, réflexion quotidienne, geste de l’instant. Mais aussi, espace où règne le vide, échange entre esprit, corps et émotion, tout ceci contribuant à renforcer le lien entre l’autre et moi, dans une réelle une présence.

Mon corps est l’originel de mes paroles, le territoire où le mouvement est fondamental, mouvement, non comme endurance, mais comme lieu où vivent divers langages, poésie, performance, vidéo, peinture, expressions sœurs qui coexistent et se nourrissent les unes des autres. La confiance en mon ressenti, en mes choix, en mes intuitions me conduisent à l’essentiel.

CURRICULUM VITAE

Expérience sur le terrain:

 

2012-2021. Art-thérapeute expressif libéral

2016-2018. Création d'une association Refugee Got Talent visant à soutenir les réfugiés adultes d'Irak, de Syrie et d'Afrique à travers les arts expressifs (Belgique)

2012-2016. Art-thérapeute avec enfants autistes de 6 à 15 ans dans une école publique (Pérou)

2009-2012. Soutien thérapeutique pour les femmes enceintes. (Pérou)

 

Expositions sélectionnées :

 

Novembre 2019. Exposition et performance et vidéo Sonia Monti (Paris)

Janvier 2017. Exposition ELLES à la galerie AGORA (New York)

Octobre 2017. Concours pour l'Alliance française "Migration" (Pérou)

Juin 2016. Ma micro galerie Le Rythme Cardiaque de la Terre Mère» (New York)

Décembre 2016. Exposition pour l'association "Refugee Got Talent". (Belgique)

Octobre 2016, réalisation de la couverture et rédaction de la préface du premier livre de Jennifer de Thélény, «Qu’on me coupe la tête», aux éditions Bergame. (Belgique)

Décembre 2015. Organisation et participation à une résidence d'artistes "Migraciones" (Pérou)

Juin 2015. Exposition à l'Ambassade de Belgique. (Pérou)

Avril 2015. Exposition à la foire d'art contemporain de Lima, Art Lima(Pérou)

 

Éducation:

 

2017-2018. EGS; CAGS (Certificate of Advanced Graduate Studies) enseignement des arts expressifs. (Suisse)

2016-2017. Formation aux arts expressifs pour les jeunes migrants. (Malte)

2011-2016. Formation en thérapie par les arts expressifs (Pérou)

2011-2015. Master en thérapie à l'European Graduate School (Suisse)

2009. Formation Doula (aide à la naissance, Dr Michel Odent), Angleterre

1999-2002. Université Middlesex. Baccalauréat en arts (avec distinction) en mode et art (Angleterre)

1998. Cours préparatoires en art au Kent Institute of Art and Design (Maidstone, Angleterre)

 

 

Autres expériences :

 

Transformation architecturale et construction de plusieurs lieux.

Mémoire de maîtrise : Quel est l'impact émotionnel de l'art sur l’individu ?

AURELIE BEER TIME